Agence immobilière

L’investissement dans l’usufruit donne la possibilité au bailleur de faire une affaire

Le bailleur social obtient l’usufruit en masse. C’est de la location dont il se charge. Il en profitera des loyers pendant plusieurs années qui peuvent aller jusqu’à une vingtaine d’années. À la fin de l’usufruit, le nu-propriétaire reçoit pleinement le droit d’user de sa propriété comme il l’entend soit pour la location, l’habitation ou autre.

Investissement en nue-propriété pour le bailleur social

Le bailleur social prend en totalité la charge de la résidence. L’investissement dans l’usufruit donne la possibilité au bailleur de faire une affaire qui n’est pas à sa portée pour inaccessibilité au niveau du prix. Il peut également recourir à cette pratique dans le cas de non-disposition de fonds propres. C’est favorable au bailleur qui ne dispose pas de moyens colossaux pour fructifier son investissement. Le bailleur doit entretenir le bien convenablement, il y va de la restauration jusqu’au délai de partage de propriété. Il joue le rôle de prospecteur de locataires et les excédents lui reviennent de plein droit. Il doit tout de même se conformer aux règles du Code civil. Il choisit les locataires qui sont capables d’apporter de meilleurs rendements, résultat d’une bonne prospection.

Le prix d’achat et de la revente

Le prix d’achat est conditionné par le prix sur le marché, il faut se conformer à la transaction tendancielle. Il faut aussi être en accord avec le bailleur social. La valeur de la nue-propriété découle de la totalité des revenus de la location normalement à percevoir le temps du partage de propriété. Il faut attendre l’expiration du délai de l’usufruit pour pouvoir profiter pleinement de la propriété. C’est un gain énorme, une récupération de taille comparée au cout d’investissement réalisé au départ. Il ne faut surtout pas trop se préoccuper du placement qu’au terme de la copropriété. Le marché de liquide offre une issue favorable. Il est fixé en conformité avec la valeur marchande au moment de la distribution entre usufruit et nue-propriété. L’idée d’une revente fait l’objet d’une autre question, en réalité elle n’est pas très fréquente vu la souffrance du marché actuel. Elle est d’une vitesse supérieure, car le démembrement s'effectue à une courte durée. Et l’affaire continue.

Notre blog

  1. 13 Oct. 2018Où s'implanter dans le Pays Basque ?83 hits
  2. 2 Oct. 2018Pourquoi l'immobilier côte Basque est une perle dans le milieu de l'investissement169 hits
  3. 13 Août 2017Anglet : plage, mer et soleil, 3 bonnes raisons d'y investir648 hits
  4. 19 Mai 2017Le marché de l'immobilier dans le sud Ouest1227 hits
  5. 5 Janv. 2017J'ai obtenu mon devis pour l'assurance de mon projet immobilier1040 hits
  6. 15 Déc. 2016Je me suis renseignée pour louer un garde meuble1021 hits
  7. 24 Sept. 2015Immobilier locatif : La première SCPI Pinel est lancée1564 hits
  8. 15 Juil. 2015Vivre en résidence senior1616 hits
  9. 19 Juin 2015Investissement Pinel pour l’immobilier3614 hits
  10. 29 Mars 2015Augmenter sa surface en achetant un appartement voisin1519 hits
  11. 25 Mars 2015Tout savoir sur la pompe à chaleur1507 hits